labo.ch

labo.ch


L'expérience client un levier de différenciation

Diplômé de l'université de Berkeley aux Etats Unis. Formation et conseil en marketing direct (CRM). Formateur diplômé FSEA du brevet fédéral de formateur pour adultes.

Share


Tags


Twitter


Tarification dynamique

Thierry TalagrandThierry Talagrand

Pertes de repaires ou opportunités pour les entreprises?

On ne peut décidément plus croire en rien. Dans les années quand une marque indiquait être la plus avantageuse on n'avait pas le choix, on la croyait.

Peut-on se fier au prix affiché?

Paradoxe de notre époque: alors que nous n'avons jamais eu autant de moyens de comparer les prix, nous sommes aussi de me moins en moins nombreux a payer le même prix. Oubliées les sempiternelles soldes de debut d'année qui s'achèvent début février dans la plus grande indifférence.

Une fluctuation permanente.

On parle de tarification dynamique, ou évolutive, les prix fluctuant désormais en permanence, au rythme des promotions incessantes, mais aussi en fonction de l'heure de la journée, de la demande, du taux d'occupation, et d'une litanie de critères plus ou moins connus et appréciables.

Pour les uns, cette instabilité des étiquettes provoque de véritables addictions, quand pour d'autres, on s'approcherait plutôt de L'allergie.

“47% des vêtements sont achetés en promo.”

Cette année le phénomène c’est répandu bien au-delà du secteur hôtelier ou de l’aviation.

En quelques années la pratique des promos trompeuses à littéralement envahie le commerce en ligne.

Des prix fixés selon le comportement client.

On peut tout à fait imaginer qu’une entreprise de taxis fasse payer plus cher un client qui voyagerait entre deux quartiers huppés d’une grande ville. Et que dire les jour où il pleut ou lors de manifestations?

"Aujourd'hui le prix est dépouillé de toute dimension morale."

Source: Le Monde

Diplômé de l'université de Berkeley aux Etats Unis. Formation et conseil en marketing direct (CRM). Formateur diplômé FSEA du brevet fédéral de formateur pour adultes.

Comments