labo.ch

labo.ch


L'expérience client un levier de différenciation

Thierry Talag
Author

Diplômé de l'université de Berkeley aux Etats Unis. Formation et conseil en marketing direct (CRM). Formateur diplômé FSEA du brevet fédéral de formateur pour adultes.

Share


Tags


Twitter


Impact sur les réseaux sociaux

Thierry TalagThierry Talag

Les champagnes

Veuve-Clicquot

La maison à l’étiquette jaune créée en 1772 règne aussi bien sur le marché du champagne que sur les réseaux sociaux. Sur Twitter et Facebook elle se hisse dans le top 5 avec respectivement 62’100 et de 1’102’820 millions d’abonnés. On devine sur Instagram une stratégie de communication bien rodée avec une communauté de 299’000 Followers sur le compte officiel de la marque et 516’000 abonnés sur le compte Veuve-Clicquot USA. C’est en effet l’une des maisons champenoises les plus populaires sur les réseaux sociaux.


Moët & Chandon

La maison de l’avenue de Champagne à Epernay, créée en 1743 par Claude Moët, demeure dans les plus hautes sphères du web. Avec ses 2’475’804 millions d’abonnés sur Facebook, 741’000 sur Instagram et 51’500 sur Twitter USA elle impose une stratégie d’image bien présente et qui fonctionne. Très populaire elle a su conquérir les internautes de tous les âges avec une image de marque qui s’adapte à l’ère du temps en touchant aussi bien la génération Z et Y via Instagram et Facebook que la génération X via Twitter. Bientôt une percée sur TikTok ?


Louis Roederer

Sur le podium des marques champenoises les plus influentes du digital, on retrouve Louis Roederer, détenue depuis 1776 par la famille fondatrice. Fort de ses 139’680 abonnés sur Facebook, 145’000 sur Instagram et 26’500 sur la Twitter Roederer nous démontre que le secret de sa longévité tient tout aussi bien à  son vignoble (dont 40 ha en biodynamie) qu’à sa top présence sur les réseaux sociaux. Ces deux dernières années, elle s’est surtout améliorée sur le réseau Instagram avec sa cuvée prestige « Cristal ».


Taittinger

Taittinger prouve que sa communauté demeure très engagée. Sur Facebook elle ne cumule pas moins de 486’464 abonnés. Ses vidéos et ses photos « L’instant Taittinger » qui mettent en scène les cuvées phares et les acteurs de la maison, séduisent toujours autant les inconditionnels de la marque, sponsor officiel de la FIFA. Sur Twitter USA 15’700 et 17’800 sur Twitter UK. Faible présence en France avec seulement 1790 Followers. Taittinger (champagnetaittinger)s’est fait une belle place sur Instagram avec 127’000 Followers. On y retrouve une extension « instagrammable » de ses posts « L’instant Taittinger ». Un instant pétillant pour les yeux.


Krug

La marque champenoise tout comme son président, Olivier Krug, sont très présents sur les réseaux sociaux. Avec une communauté de « Krug Lovers » à travers le globe, elle connecte 209’000 personnes sur Instagram, 80’771 sur Facebook et 22’400 sur Twitter. A la demande de ses ambassadeurs, très friands de connaissances sur la maison, elle a organisé une série de live instagram pendant le premier confinement appelés « Krug Connect ».


Laurent Perrier

Sur Instagram la marque champenoise réunit 168’000 abonnés. Sur Facebiook  elle a élargi sa communauté avec 130’871 abonnés qu’elle nourrit avec des accords mets-vins gastronomiques. Toutefois notre constat reste identique pour le réseau Twitter sur lequel elle s’éparpille à vouloir être présente sur ses principaux marchés européens et outre-Atlantique créant ainsi une certaine confusion. C’est sur son compte.

LaurentPerrierUK qu’elle rassemble la plus grande communauté avec 15’000 abonnés.

La popularité des marques de champagne sur les réseaux sociaux. Instagram  - Followers

1. Moët & Chabndon 741'000

2. Veuve-Cliquot 516'000

3. Krug Champage 209'000

4. Laurent Perrier 168'000

5. Louis Roederer 145'000

6. Taittinger 127'000  

#instagram#réseauxsociaux

Thierry Talag
Author

Thierry Talag

Diplômé de l'université de Berkeley aux Etats Unis. Formation et conseil en marketing direct (CRM). Formateur diplômé FSEA du brevet fédéral de formateur pour adultes.

Comments